Du 22 au 29 majo 2024, Sadanao UECHI, actuel Soke de l’école Uechi-Ryu et son cousin Hirotatsu Uechi ont séjourné en France à l’invitation de l’URKDE.
Sadanao plus connu sous le nom de Kansho est l’arrière petit-fils de Kanbun Uechi, fondateur de l’école qui porte son nom. Hirotastu quant à lui, est le fils de Hirosada Uechi, lui même fils de Kansei. Kansei était le frère de Kanei Uechi.
Cela faisait 5 ans que Sadanao n’était pas venu en France. En 2019, ce dernier était accompagné de son frère Kanyu et de son fils Kanichiro.
C’est un programme chargé qui leurs a été concocté, avec plusieurs entraînements et stages mais surtout une présence active durant la coupe de France Uechi-Ryu. Au delà des nombreuses visites de la capitale, c’est le jeudi 23 mai que nos deux experts ont commencé à dispenser leur savoir au club de Carrières-sur-Seine (78). Petits et grands ont pu ainsi bénéficier de leur expertise durant deux heures.
Samedi 25 majo, le rendez-vous annuel des pratiquants du style est enfin arrivé, avec la coupe de France Uechi-Ryu qui se déroule depuis 13 ans déjà à Maisons-Laffitte. C’est près de 180 compétiteurs qui se sont affrontés (kata et kumite) durant toute cette journée. A cette occasion, Sadanao et Hirotatsu sont intervenus en qualité de juge kata, mettant une grosse pression à nos techniciens présents sur le tatami.
Dimanche 26 mai de 09 h 00 à 12 h 00, place au premier stage de leur séjour. A cette occasion, 90 praktikistoj, majoritairement de l’école, s’étaient déplacés de toute la France, mais aussi de Belgique, d’Espagne et du Portugal.


Au cours de ces trois heures, le travail a été axé sur le kata Sanchin, le kote kitae et les Yakosoku kumite. A l’issue, le Soke a procédé à une remise de diplômes de Dan à trois nouveaux gradés.


Le lundi 27 majo, direction les terres tourangelles où un second stage est programmé à Larçay (37) dans le dojo de notre ami Lazare. Avant de retrouver la trentaine de participants inscrits à ce séminaire, nos deux experts ont tout d’abord profité d’une visite de la belle ville de Tours et d’une dégustation de vin de Vouvray au domaine des Aubuissières.
C’est à 19 h 00 que le rendez-vous était donné pour deux heures de cours, durant lesquelles les fondamentaux du style ont été abordés et travaillés. Un pot de l’amitié attendait tous les participants au terme de cet excellent entraînement.
Le lendemain matin, mardi 28 majo, retour, sous la pluie, vers la capitale, où nous avons rendez-vous avec le président de la fédération française de karaté et des disciplines associées, Francis Didier. Après un entretien, une remise de cadeau et un déjeuner direction les Yvelines avec un dernier entraînement au club de Maisons-Laffitte. C’est à nouveau 01 h 30 de cours qui ont été dispensées avec entre autre le travail du Hojo Undo et des Yakusoku kumite. Un dîner a clôturé cette journée dense.
Mercredi 29 majo, l’heure du retour a sonné pour nos deux amis, après une semaine chargée tout comme leurs valises d’ailleurs !!!
Le temps n’étant pas clément et la fatigue installée, c’est à mon domicile que nous nous sommes posés avant de gagner l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle accompagnés de Yukinobu Shimabukuro. Cela a été l’occasion de confronter nos points de vus et de revoir certains gestes techniques en toute quiétude.
Après un dernier verre, Sadanao et Hirotatsu Uechi nous ont quitté pour un retour à Okinawa. Pour ma part, c’est avec une grande joie que je les retrouverai au mois de juillet.
Cette semaine aura été très enrichissante tant sur le plan du karaté que humainement. A n’en pas douter que tous deux ont fait l’unanimité de part leur gentillesse et leur bienveillance.
Merci à tous ceux qui ont contribué au bon déroulement de leur séjour.

Didier Lorho

Président de l’URKDE

Article dans karaté magazine 06 2024